pascal-poizatPascal Poizat, est un ancien collègue de travail et ami de plus de 20 ans. Il est retraité aujourd’hui et vit à Sallanches en Haute-Savoie. Très grand sportif et sensible au monde du handicap, il fut l’un des premiers à s’engager aux côtés du Peloton de l’Espoir pour aider l’AFAF. Dans cette aventure, il entraîne avec lui des amis et a convaincu le Triathlon du Mont Blanc de soutenir aussi l’AFAF pour la prochaine manifestation du 25 au 27 août 2017. Un espace nous sera dédié pour la communication ainsi qu’un appel à dons auprès des triathlètes participants aux épreuves pour aider la Recherche. Je vous encourage à consulter leur site internet qui a déjà mis en lien notre association http://montblanc-triathlon.fr/humanitaire/ (onglet nos valeurs / humanitaire).

Si vous même êtes sportifs, amateurs de cyclotourisme… ou connaissez des gens sportifs dans votre entourage, je vous encourage à participer au triathlon du Mont Blanc.

Un grand merci à Pascal pour son engagement pour l’AFAF.

Anabella Saraiva

Ci-dessous son témoignage..

« C’est sans hésiter que j’ai répondu favorablement à Anabella lorsque elle m’a parlé en septembre dernier de son projet du peloton de l’espoir. Ayant toujours aimé parcourir de grands espaces, les moyens de déplacement doux et écologiques ont toujours eu ma préférence. Membre du cyclo-club de Sallanches, et du club de triathlon de Passy, j’ai largement répercuté le projet du peloton de l’espoir dans notre Haute vallée de l’Arve. Bernard Fermeaux membre du cyclo-club de Sallanches m’accompagnera au départ de Sallanches pour partager la vie, les difficultés et les joies de tous les cyclistes ralliant Strasbourg à Lentilly. Quelques cyclistes de Haute-Savoie et des amis cyclistes de Lyon m’ont fait part de leur intention d’aller  pédaler à Lentilly.

Participant à l’organisation du triathlon du Mont-Blanc et plus particulièrement en charge des inscriptions, c’est avec l’accord du comité d’organisation que j’ai proposé à tous les triathlètes s’inscrivant à notre épreuve d’ avoir la possibilité de faire un don  de 1 à 20 € pour la recherche concernant l’Ataxie de Friedriech. Un espace sera réservé au lac de Passy le 26 et le 27 août, jours de la manifestation, afin de faire connaître l’Ataxie de Friedriech.

J’ai toujours eu un profond respect pour les gens que la vie a moins favorisé et une grande admiration pour ceux qui luttent en pratiquant le sport qu’ils préfèrent. C’est avec grand plaisir que je participerai au peloton de l’espoir avec des cyclistes de toutes conditions et de tous horizons géographiques. »