2016_12_04_entrainement_trikeLorsqu’Hélène Puccio a présenté lors des dernières journées de l’AFAF l’idée d’importer le concept de Ride Ataxia et de créer en Europe une course avec Kyle Bryant, j’ai tout de suite souhaité en être. Le projet a muri avec la force de travail de toute l’équipe animée par Anabella, Hélène et Benjamin Puccio et le « Peloton de l’Espoir » est né.

Atteint d’une ataxie tardive et diagnostiqué il y a tout juste un an, je me suis lancé ce défi de participer à cette aventure et faire les 700 km sur 8 jours entre Strasbourg et Lentilly.

Mes pertes d’équilibre m’ont poussé à changer de vélo et passer à un vélo couché. J’ai pris contact avec Kyle, et j’ai fini par choisir le même vélo que lui.

J’ai eu la chance d’en trouver un d’occasion fin juin sur Paris.

Fin septembre, je suis parti en rando visiter les gorges du Tarn et les plateaux de l’Aubrac, 400 km autour de Millau.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les weekend d’hiver, je continue à sortir régulièrement, longer la côte et nager et tâche de conserver un niveau physique indispensable pour compenser les effets de la maladie.

Alors, pour moi, m’investir dans le Peloton de l’Espoir, c’est aussi apprendre à vivre autrement, rencontrer de nouvelles personnes, partager des moments de vie et surtout contribuer au lever de fonds pour la recherche.

Alors, rendez-vous à Strasbourg ou Lentilly pour vivre ensemble cette aventure.

 

Fabrice